Contexte

La loi relative à l’Aide à l’Enfance et à la Famille a été votée le 16 décembre 2008. S’étant fixé comme buts prioritaires la déjudiciarisation de l’aide à l’enfance et à la jeunesse et la prévention de la détresse, la loi AEF met l’accent sur des mesures d’accompagnement précoces et diversifiées des situations de détresse pouvant impliquer des enfants, jeunes adultes et leurs familles, ainsi que sur une individualisation des réponses à offrir. Les principes de mise en œuvre de cette loi seront clairement déterminés par une coordination et une cohérence de l’action, ainsi qu’une participation de l’enfant, du jeune et de l’ensemble de la famille.

 

L’office national de l’enfance (ONE) sera épaulé dans sa mission de coordination des mesures d’aides par des d’équipes multidisciplinaires, régionales et indépendantes, les services de Coordination de Projets d’Intervention (CPI).

Ces services de coordination œuvreront dans un contexte de « case management » et dans un esprit de coopération avec les enfants, jeunes et leurs familles et l’entourage tout en facilitant l’accès aux mesures d’accompagnement (voir www.one.public.lu)

 

Cohésion, coordination et participation autour de l’enfant et de sa famille ont, depuis toujours, été mises en avant par l’APEMH, qui dès le début a voulu s’insérer dans cette optique en proposant la création d’un service CPI, mettant un accent particulier sur les interventions au niveau d’enfants et de jeunes adultes à besoins spécifiques.

 

20110901 Règlements grand-ducaux AEF.pdf
Document Adobe Acrobat 177.6 KB

Le service CPI « La Cordée »

Depuis le 1er juillet 2011, l’asbl « La Cordée » gère un service de coordination de projets d’intervention (CPI) réalisant ainsi de fait une des activités annoncée dans les statuts : « promouvoir, favoriser et assurer la création, la gestion ou la cogestion de tout type de « services d’aide sociale à l’enfance » au sens de la loi du 16 décembre 2008 relative à l’aide à l’enfance et à la famille, visant une prise en charge précoce, diversifiée et coordonnée de situations de détresse, notamment d’un service de coordination de projets d’intervention « La Cordée ».